Le conseil de surveillance de Volkswagen va tenir une session extraordinaire ce mercredi

Le conseil de surveillance de Volkswagen va tenir une session extraordinaire ce mercredi 7 octobre, afin d’élire l’actuel directeur financier Hans-Dieter Pötsch au poste de président du conseil de surveillance (cf. revue de presse du 2/10/15). Outre la nomination de M. Pötsch, les membres du conseil de surveillance passeront en revue les derniers résultats de l'enquête interne au sein du groupe Volkswagen concernant les manipulations de tests antipollution. Cette enquête interne a déjà mené à la suspension de plus de 10 dirigeants.L'enquête aurait également révélé qu'un plus grand nombre de dirigeants seraient impliqués dans cette affaire. A l'origine, seuls quelques développeurs semblaient être concernés. En outre, plusieurs ingénieurs ont reconnu être responsables du trucage de moteurs diesel révélé il y a deux semaines et ont témoigné avoir installé le logiciel incriminé en 2008. Le nombre d'ingénieurs concernés ainsi que leur identité n'ont pas encore été divulgués.Par ailleurs, M. Pötsch a qualifié l'affaire qui ébranle actuellement le groupe Volkswagen de « crise menaçant l'existence même du groupe », mais « surmontable ». Suite à son élection au poste de président du conseil de surveillance de VW, M. Pötsch sera remplacé par Frank Witter, anciennement responsable de VW Financial Services. (AFP 4/10/15, AUTOMOBILWOCHE 2/10/15, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 1ER ET 4/10/15, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, ZEIT 4/10/15)

Cindy Lavrut