Le chiffre d’affaires de Plastic Omnium a progressé de 12 % au premier trimestre

Le chiffre d’affaires de Plastic Omnium a progressé de 12 % au premier trimestre de 2015, à 1,46 milliard d'euros. La croissance de l’équipementier a été tirée par l'activité automobile, dont le chiffre d'affaires a progressé de 14,1 % (à 1,36 milliard d'euros), grâce à « la saturation des capacités existantes, de nouvelles usines en Chine et [au] succès croissant des nouvelles lignes de produits », détaille le groupe dans un communiqué.

En revanche, la branche environnement (conteneurs à déchets) a chuté de 10,8 % (à 96,9 millions d'euros), pénalisée par « la cession de l'activité de signalisation en Suisse fin 2014 » et par « un niveau d'activité qui a été faible au premier trimestre et qui donne des signes de reprise ».
L'ensemble des zones géographiques est en croissance. Ainsi, en Europe, où le chiffre d'affaires s'est établi à 756,3 millions d'euros (+ 5,8 %), « l'activité croît particulièrement dans l'automobile en France, en Angleterre et en Pologne », détaille Plastic Omnium. L'Amérique du Nord a progressé de 18,5 %, à 394,1 millions d'euros, et le groupe explique qu'il « dispose de relais de croissance », avec deux usines qui doivent ouvrir à l'été et fin 2015. L'Asie a enregistré la plus forte croissance (+ 26,2 %, à 256 millions d'euros) : « la croissance se poursuit, tant en Chine qu'hors de Chine (Corée, Japon, Inde) », indique Plastic Omnium. En revanche, une modeste croissance de 1,6 % a été relevée en Amérique du Sud (55,6 millions), et, « dans un marché en recul de 18 %, Plastic Omnium résiste bien et ses opérations restent profitables ».

Plastic Omnium souligne que « la production automobile mondiale est attendue en hausse de 2 % sur l'ensemble de l'année 2015. Dans ce contexte, le groupe confirme que ses résultats seront en progression au 1er semestre et sur l'ensemble de l'année 2015. Le groupe réitère son ambition de croître deux fois plus vite que le marché automobile sur la période 2014-2018, pour atteindre un chiffre d'affaires économique de 7 milliards d'euros en 2018 ». (AFP 21/4/15)

Alexandra Frutos