Le chiffre d'affaires cumulé de la filière équipementière devrait doubler d'ici à 2020

Selon une étude du cabinet McKinsey Allemagne, le chiffre d’affaires cumulé de la filière équipementière devrait doubler d’ici à 2020, à 2 000 milliards d’euros.

L'étude précise que 4 facteurs devraient contribuer à cette progression : la croissance en Asie, le développement du segment des petites voitures, la croissance du marché des pièces de rechange et les nouvelles technologies.

Les équipementiers automobiles ont donc intérêt à être présents en Asie et à investir dans les innovations.

En 2012, le chiffre d'affaires moyen des équipementiers européens a augmenté de 6,4 %, tandis que leurs concurrents asiatiques ont enregistré une progression moyenne de 5,2 %. Les équipementiers américains ont pour leur part vu leur chiffre d'affaire augmenter en moyenne de 2,7 % en 2012.

Par ailleurs, McKinsey Allemagne estime que les facteurs de risque sont la volatilité des prix des matières premières, les risques de change et les coûts liés aux innovations. (AUTOMOBILWOCHE 15/7/13, COMMUNIQUÉ MCKINSEY)

Cindy Lavrut