Le carrossier Lamberet est repris par un groupe chinois

Lamberet SAS, carrossier spécialiste de l'équipement des véhicules pour le transport frigorifique, est passé sous pavillon chinois, au terme de cinq années d'un redressement spectaculaire mené par la holding Caravelle, qui l'avait repris après une liquidation en 2008. C'est la société Xinfei France, filiale de l'avionneur chinois Avic, qui devient l'actionnaire unique de l'entreprise, dont le siège est situé à Saint-Cyr-sur-Menthon (Ain) et qui emploie quelque 850 personnes, annonce Lamberet dans un communiqué publié le 12 mai.

Un porte-parole de Lamberet a précisé que le changement d'actionnaires n'engendrerait « aucun changement à la tête de la société ». L'intérêt pour l’entreprise française est d'être « adossée à un grand groupe industriel » pour bénéficier notamment de ses tarifs en matière d'achats afin de faire le poids face à ses deux concurrents allemands », a-t-il ajouté.

Vaste groupe d'Etat, AVIC (Aviation Industry Corporation of China) est partenaire du groupe aéronautique européen Airbus. Il emploie 400 000 personnes dans 200 sociétés, dans les domaines de l'aéronautique, mais aussi de l'automobile et de la logistique. (AFP 12/5/15)

Alexandra Frutos