Le bénéfice net de Volvo Group a triplé au deuxième trimestre

Volvo Group, fabricant suédois de poids lourds, véhicules industriels et moteur marins, a annoncé un triplement de son bénéfice net au deuxième trimestre de 2017 et une rentabilité en hausse, dans un contexte favorable pour l'ensemble de ses activités. Le bénéfice net est ressorti à 6 milliards de couronnes (626 millions d'euros), contre 1,9 milliard un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires en hausse de 12 %, à 88,4 milliards (+ 6 % hors effets de change et acquisitions). Sa marge opérationnelle est passée à 9,7 % contre 7,8 %.

Volvo Group a livré moins de poids lourds qu'un an auparavant (- 1 %) en raison de tensions dans sa chaîne de distribution qui ont fait reculer la marge opérationnelle de la division à 9,6 % (- 0,4 point). Son chiffre d'affaires a néanmoins progressé de 8 %, à 56 milliards de couronnes. « Les tendances récentes sur le marché des poids lourds se poursuivent avec une bonne demande en Europe, et notamment une reprise nette en Russie, ainsi qu'une amélioration progressive en Amérique du nord et du sud », a noté le président Martin Lundtsed dans le rapport trimestriel.

Le trimestre a également été positif pour la division engins de chantier (Volvo CE), dont le chiffre d'affaires a augmenté de 36 %, à 18,5 milliards de couronnes, et dont la marge opérationnelle a été multipliée par plus de deux, à 13,3 %, sous l'effet d'une réduction des coûts opérationnels.

Les ventes d’autobus ont progressé de 4 %, à 6,9 milliards de couronnes et, dans les moteurs marins, Volvo a bénéficié d'une forte demande saisonnière, avec un chiffre d'affaires en hausse de 15 %, à 3 milliards. (AFP 19/7/17)

Alexandra Frutos