Le bénéfice net de MGI Coutier a baissé de 9 % en 2014

MGI Coutier a dégagé un bénéfice net de 33,6 millions d'euros en 2014, en baisse de 9 %, sur un chiffre d'affaires de 692,1 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant s'est établi à 51,9 millions d'euros, représentant 7,5 % du chiffre d'affaires, en ligne avec les objectifs annoncés. Le résultat financier a été pénalisé par des pertes de change (- 1,1 million d'euros) et par des dépréciations sur les comptes courants de coentreprise désormais mises en équivalence (-1,2 million d'euros). L’équipementier proposera lors de son assemblée générale du 25 juin un dividende de 0,05 euro par action, stable par rapport à l’année précédente.

MGI Coutier, qui n'avait pas publié d'objectif pour 2014, a par ailleurs confirmé celui de 2015, « ambitieux », qui consiste à atteindre un chiffre d'affaires de plus de 800 millions d'euros. « Cette croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires sur l'exercice permettra à MGI Coutier de réaliser une rentabilité opérationnelle comprise entre 7 % et 8 %, malgré les coûts encore élevés liés à la montée en puissance des réservoirs SCR », a assuré l'entreprise spécialiste des transferts de fluides et des mécanismes (serrures, arrêts de portes, trappes à carburant, etc.).

Le groupe basé dans l'Ain vise par ailleurs un chiffre d'affaires d'au moins un milliard d'euros en 2018, grâce à la montée en puissance de la production de réservoirs AdBlue et au déploiement à l'international. Il souhaite créer de nouveaux sites de production en Chine pour accompagner la croissance des marchés asiatiques, mais aussi au Mexique et au Maroc.

MGI Coutier a en outre indiqué qu'il maintiendrait une politique volontariste d'innovation en vue de renforcer sa place de spécialiste du management des fluides et des mécanismes. (AFP 22/4/15)

Alexandra Frutos