Le bénéfice net de Hyundai a baissé au deuxième trimestre pour le sixième trimestre d'affilée

Hyundai a annoncé pour le deuxième trimestre un bénéfice net de 1 790 milliards de wons (1,4 milliard d'euros), en baisse de 23,8 %, et un bénéfice d'exploitation de 1 750 milliards de wons (1,37 milliard d'euros), en recul de 16,1 %, pour un chiffre d'affaires de 22 820 milliards de wons (17,87 milliards d'euros), en hausse de 0,3 %.Au premier semestre, le bénéfice net du constructeur a baissé de 13,8 %, à 3 770 milliards de wons (2,63 milliards d'euros). Son bénéfice d’exploitation a diminué de 17,1 %, à 3 340 milliards de wons (2,61 milliards d'euros), et son chiffre d'affaires a reculé de 1,4 %, à 43 760 milliards de wons (34,27 milliards d'euros).Hyundai a vendu 1,23 million de voitures au deuxième trimestre (- 2,8 %) et 2,42 millions sur les six premiers mois de l'année (- 3,8 %).Le constructeur a expliqué que l'appréciation significative du won face à l'euro et à d'autres devises, ainsi que l'intensification de la concurrence en Corée du Sud et à l'étranger, avaient pesé sur ses bénéfices au premier semestre. Les conditions restent défavorables, mais Hyundai mettra tout en oeuvre pour atteindre son objectif de ventes pour cette année (5,05 millions de véhicules), a indiqué le directeur financier de l'entreprise Lee Won-hee. Le constructeur va lancer de nouveaux véhicules compacts et respectueux de l'environnement en Corée du Sud, et introduire le nouveau Tucson sur de grands marchés, dont les Etats-Unis et la Chine. Il vient en outre de lancer en Inde un nouveau tout-terrain compact, le Creta, qui sera aussi proposé dans d'autres marchés émergents. (YONHAP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 23/7/15)

Frédérique Payneau