Le bénéfice net de Goodyear a augmenté de 18 % au deuxième trimestre

Aidé par des ventes robustes en Amérique du Nord et des réductions de coûts en Europe, Goodyear a accru son bénéfice net de 18 % au deuxième trimestre, à 213 millions de dollars. Son chiffre d'affaires a toutefois reculé de 4,8 %, à 4,6 milliards de dollars, en raison de coûts liés aux matières premières dans ses activités chimiques et d'une baisse de ses ventes de pneus pour les engins utilisés dans les mines et carrières.Le manufacturier a dégagé sur le trimestre un bénéfice d'exploitation de 208 millions de dollars en Amérique du Nord, en hausse de 2 %, et plus que doublé son bénéfice dans la région Europe/Moyen-Orient/Afrique, à 117 millions de dollars. Son bénéfice opérationnel a en revanche reculé de 16,5 % en Asie, à 76 millions de dollars, et chuté de 28 % en Amérique latine, à 59 millions de dollars. « Notre performance trimestrielle est alimentée par de solides volumes [de ventes] car les clients ont procédé en nombre à des remplacements de pneus dans toutes les régions où nous sommes présents », a indiqué le président de Goodyear, Richard Kramer. (AFP, WSJ.COM 30/7/14)

Frédérique Payneau