Le bénéfice net de CFAO a reculé en 2013

Le groupe français CFAO, spécialisé dans la distribution automobile et pharmaceutique en Afrique et dans les DOM-TOM, a enregistré un bénéfice net en recul de 12 % en 2013, à 100,4 millions d'euros, plombé par les résultats de sa division automobile. Son résultat opérationnel courant s’est replié de 7,3 %, à 269 millions d'euros. Le chiffre d'affaires du groupe, qui est resté positif sur l'ensemble de l'année (+ 1,2%, à 3,6 milliards d'euros), a reculé de 1,6 % au quatrième trimestre, à 915,7 millions d'euros.

Les ventes de la division automobile (Automotive), majoritaires dans son activité, ont reculé de 6,4 % sur l'année, à 2,049 milliards d'euros, et de 9,1 % sur le quatrième trimestre, à 502,5 millions d'euros. « Les ventes sont particulièrement faibles en Algérie, où le marché des véhicules neufs au cours du trimestre a été inférieur à 100 000 unités, en baisse de 21 % par rapport à l'an dernier », souligne CFAO dans un communiqué. Elles ont en revanche progressé en Afrique de l'Ouest.

Au début de 2013, CFAO espérait voir son chiffre d'affaires progresser de 5,4 % sur l'exercice, mais il avait prévenu en juillet qu'il ne pourrait pas tenir une partie de ses objectifs, après une faible performance de sa division automobile en Algérie au deuxième trimestre. Ces tendances se sont poursuivies tout au long du second semestre.

CFAO estime que ses divisions Automotive, Equipement et Services « devraient bénéficier d'une nouvelle organisation et poursuivre le développement de leurs activités en 2014 », même si le non-renouvellement prochain de contrats avec Nissan et Renault devrait représenter « de nouveaux défis pour la division ». (AFP 20/2/14)

Alexandra Frutos