Le bénéfice de Michelin bondit malgré la hausse des matières premières

Le bénéfice net de Michelin a bondi de 12 % au premier semestre de 2017, à 863 millions d'euros, malgré une hausse des prix des matières premières qui a coûté 186 millions au groupe au cours de ces six mois. Le manufacturier a toutefois pu réduire l'impact initial de cette hausse des tarifs, qui était de 331 millions d’euros, en augmentant les prix de certains de ses produits. (AFP)

Alexandra Frutos