Le Tribunal de Milan a condamné hier, en première instance...

Le Tribunal de Milan a condamné hier, en première instance, Marco Tronchetti Provera, patron de Pirelli, à une peine de prison de 20 mois pour utilisation illégale de données ; M. Provera devra en outre verser 900 000 euros de dommages et intérêts à la société Telecom Italia. L'affaire remonte à 2004, lorsque M. Tronchetti Provera était à la tête de Telecom Italia ; le patron de Pirelli compte interjeter appel de cette décision, qu'il juge totalement infondée. (Il Sole-24 Ore)

Juliette Rodrigues