Le Trésor américain a annoncé avoir vendu le reste de ses parts...

Le Trésor américain a annoncé avoir vendu le reste de ses parts dans General Motors (soit quelque 30 millions de titres, représentant 2,2 % du capital du constructeur). Le gouvernement américain n'a récupéré que 39 milliards de dollars environ sur les 49,5 milliards qu'il avait apportés à GM en 2009, mais une étude publiée hier par le Center for Automotive Research estime que le sauvetage du constructeur a permis de préserver près de 1,9 million d'emplois en 2009 et 2010 et que l'Etat américain aurait été privé de dizaines de milliards de dollars de revenus si General Motors avait été liquidé. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau