Le Sénat recule à 2018 l'obligation pour l'Etat d'acheter des véhicules propres

Le Sénat a adopté un amendement au projet de loi de transition énergétique reculant de deux ans, à 2018, l'obligation pour l'Etat et les collectivités territoriales de renouveler une partie de leur parc avec des véhicules propres. Pour être effective, cette nouvelle date doit encore recevoir l'aval des députés lors de l'examen du texte en commission mixte paritaire. (Autoactu.com)

Alexandra Frutos