Le Salon de Barcelone, autre victime de la crise ?

Le Salon de Barcelone pourrait être une autre victime de la crise. Les organisateurs se battent pour faire venir les constructeurs, mais de nombreuses marques ont d'ores et déjà fait part de leur défection cette année (Opel, Honda et Citroën notamment).

La crise perdure en Espagne et les dirigeants des groupes automobiles ont des choix à faire. Ce centième Salon de Barcelone sera donc placé "sous le signe de la survie".

Déjà, en 2012, le Salon de Madrid avait dû se contenter de la présence de 8 marques automobiles, toutes dédiées aux véhicules "verts", ce qui n'avait guère attiré les foules.

Pour l'heure, l'OICA (Organisation internationale des constructeurs d'automobiles) a confirmé que le Salon de Barcelone était maintenu sur l'agenda mondial des salons pour 2015. Mais si cette édition 2013 devait ressembler à celle de Madrid 2012, et si le marché espagnol devait poursuivre sa chute, le Salon de Barcelone pourrait alors voir ses derniers jours comptés. (JOURNALAUTO.COM 20/3/13)

Juliette Rodrigues