Le Royaume-Uni autorise les tests de voitures sans conducteur

Le Royaume-Uni va autoriser les tests de voitures autonomes sur ses routes. Le ministère des Transports a conclu qu'aucun obstacle juridique ne s'opposait à de tels tests. Il prépare un code de bonnes pratiques pour ces véhicules qui devrait être publié au printemps, les essais devant démarrer cet été. Une personne à même de prendre les commandes en cas de besoin devra être présente dans la voiture, a précisé le ministère. « Je veux que la Grande-Bretagne soit à l'avant-garde de ce développement passionnant, pour adopter une technologie qui pourrait transformer nos routes et ouvrir une voie tout à fait nouvelle pour l'investissement international », a déclaré la ministre des Transports Claire Perry dans un communiqué. Le gouvernement britannique estime que l'industrie de la voiture autonome devrait représenter un chiffre d'affaires d'environ 900 milliards de livres (1 200 milliards d'euros) au niveau mondial à l'horizon 2025. Il a déjà investi 19 millions de livres (25,6 millions d'euros) pour encourager le développement de cette technologie dans quatre villes du pays. (TRIBUNE.FR, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 12/2/15)

Frédérique Payneau