Le Parquet requiert 100 000 euros d'amende contre l'américain Uber

Le Parquet a requis le 9 juillet une amende de 100 000 euros à l'encontre de la filiale française de la société américaine Uber, poursuivie devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir présenté comme du covoiturage une offre payante de transport de particuliers (UberPOP), parallèlement à son offre de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC). La décision a été mise en délibéré au 16 octobre. (AFP)

Alexandra Frutos