Le Parquet de Brunswick a indiqué...

Le Parquet de Brunswick a indiqué que, contrairement à ce qu'il avait annoncé en début de semaine, l'enquête qu'il a ouverte sur l'affaire Volkswagen ne vise pas nommément l'ancien président du groupe Martin Winterkorn. L'enquête « vise les salariés (de Volkswagen) responsables des manipulations sur les moteurs diesel, a précisé le Parquet. (AFP)

Frédérique Payneau