Le Mondial de l’Automobile de Paris a réuni 1,07 million de visiteurs

Le Mondial de l'automobile de Paris a accueilli cette année 1 072 697 visiteurs, qui se sont pressés porte de Versailles pour découvrir ou essayer les nouveaux modèles proposés par les constructeurs. Ce chiffre est légèrement inférieur à celui de la dernière édition (2014), qui avait accueilli 1,25 million de personnes. Mais « c'est malgré tout une très bonne performance », a commenté Jean-Claude Girot, commissaire général du salon, pour qui le Mondial « demeure le salon automobile le plus fréquenté au monde ».

Ce recul, selon les organisateurs, s'explique en grande partie par la menace terroriste, qui a contraint les organisateurs à adopter un dispositif de sécurité renforcé. Il est « à mettre au regard des 15 % à 30 % de baisse constatés sur tous les événements nationaux depuis le 13 novembre 2015 », ont-ils souligné dans un communiqué.

Quelque 200 marques étaient présentes pendant quinze jours porte de Versailles. Sept d'entre elles, parfois prestigieuses, manquaient néanmoins à l'appel : Ford, Mazda, Volvo, Aston Martin, Bentley, Lamborghini et Alpine. Ce contexte n'a pas empêché les marques présentes d'enregistrer de nombreuses réservations, à l'image de Renault, qui « a passé une commande toutes les six minutes », dont un grand nombre de voitures électriques, a souligné M. Girot.

D’après un sondage effectué par les organisateurs, un visiteur du Mondial sur trois a déclaré cette année vouloir acheter une voiture dans les 12 prochains mois, contre un sur quatre voilà deux ans. « Le Salon a mis en lumière l'évolution des besoins, mais aussi des attentes des visiteurs », a assuré le commissaire général du Mondial, insistant sur le « rajeunissement » et la « féminisation du visitorat ». D'après une enquête Opinionway, un visiteur du Salon sur quatre cette année était une femme, et un sur trois avait moins de 35 ans. (AFP 16/10/16)

Alexandra Frutos