Le Ministère allemand des Transports a ordonné le rappel de 22 000 Porsche

Le Ministère allemand des Transports a ordonné le rappel de quelque 22 000 Porsche, suite à la découverte d’un système permettant d’abaisser le niveau de leurs émissions en phase de test.Le logiciel incriminé a été trouvé sur des Porsche Cayenne et constitue un système « illégal », a déclaré le Ministre des Transports Alexander Dobrindt, soulignant qu'il était « tout sauf ravi » face à l'accumulation des scandales frappant le secteur de l'automobile allemand, dernièrement également soupçonné d'entente illégale.Les modèles concernés par ce rappel sont équipés de moteurs 3 litres TDI satisfaisant à la norme Euro 6 et fabriqués par Audi. Quelque 22 000 voitures dotés de ces moteurs sont en circulation dans toute l'Europe, dont environ 7 500 en Allemagne.Par ailleurs, le Ministre a annoncé que les voitures concernées qui sont encore en fabrication ne recevront pas l'autorisation de circuler, et ce tant que le logiciel incriminé ne sera pas mis aux normes.Le rappel sera totalement à la charge de Porsche, a souligné M. Dobrindt.En outre, il y aurait de « fortes probabilités » que des Volkswagen Touareg soient également dotés d'un logiciel similaire. (AFP, BLOOMBERG, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, AUTOBILD 27/7/17, XINHUA NEWS 28/7/17)

Cindy Lavrut