Le Ministère allemand des Transports s'oppose au TÜV

En réponse aux déclarations de l'organisme de contrôle technique allemand TÜV (cf. revue de presse du 23/11/15), le Ministère allemand des Transports a indiqué vouloir savoir comment le TÜV n'avait pas détecté que les émissions des modèles Volkswagen étaient faussées.

Le Ministère a souligné que le niveau des émissions n'avait en effet rien à voir avec les logiciels de gestion des moteurs, sur lesquels le TÜV n'aurait - selon ses dires - pas pu réaliser les contrôles qu'il souhaitait.

En parallèle, le Ministère des Transports a indiqué qu'il souhaitait renforcer les contrôles des émissions des véhicules par des organismes indépendants. (AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 23/11/15)

Cindy Lavrut