Le Mexique attire toujours plus d'investissements du secteur automobile

L’attrait du Mexique pour les constructeurs d’automobiles et leurs fournisseurs ne faiblit pas.Depuis le début de l’année, Volkswagen a annoncé un investissement d’un milliard de dollars pour agrandir son usine de Puebla, où il produira le Tiguan à partir de la fin 2016. Toyota a annoncé un investissement du même montant. Il va implanter une nouvelle usine dans l’Etat de Guanajuato qui pourra fabriquer 200 000 voitures par an. Des Corolla y seront assemblées à partir de 2019.Ford vient pour sa part d'annoncer un investissement de 2,5 milliards de dollars pour la fabrication de moteurs et de boîtes de vitesses. Il construira une nouvelle usine de moteurs à Chihuahua et implantera sa première usine de boîtes de vitesses à Irapuato, dans l’Etat de Guanajuato.Un dirigeant de Hyundai au Mexique a laissé entendre récemment que le constructeur coréen implanterait lui aussi une usine dans ce pays dans quelques années.Plusieurs équipementiers ont également annoncé l’implantation de nouvelles usines au Mexique au cours des derniers mois. Deux filiales de Hyundai Motor Group, Hyundai Mobis et Hyundai Wia, vont investir 850 milliards de wons (730 millions d'euros) dans l’Etat de Nuevo Leon pour fabriquer des équipements pour les voitures que Kia produira dans cet Etat. L’équipementier canadien Magna va construire une nouvelle usine dans l’Etat de Queretaro, qui sera son trentième site de production dans le pays.Goodyear va investir 500 millions de dollars afin de construire une nouvelle usine au Mexique. Ce site sera implanté dans l’Etat de San Luis Potosi et sera opérationnel d’ici à la mi-2017. Cette future usine sera la plus avancée de Goodyear sur le plan technologique et pourra fabriquer jusqu’à six millions de pneus par an.La production de véhicules au Mexique a plus que doublé au cours de la dernière décennie. En 2014, les constructeurs ont fabriqué 3,2 millions de véhicules dans le pays (+ 10 %). 2,64 millions ont été exportés, dont près de 500 000 hors d’Amérique du Nord.Le Mexique a en outre produit pour la première fois l'an dernier plus de petites voitures que les Etats-Unis (1,514 million contre 1,489 million) et l'écart entre les deux pays est appelé à se creuser.

Frédérique Payneau