Le KBA aurait truqué des rapports sur Porsche

Selon des informations du journal allemand SPIEGEL, le KBA (Office fédéral des Transports) aurait truqué des rapports sur Porsche. Le KBA aurait su depuis plus d’un an que Porsche utilisait un logiciel permettant de désactiver son système de gestion des émissions.

Le KBA est principalement mis en cause par le parti Die Grüne (les Verts) qui reproche à Porsche son attitude de « victime », le constructeur accusant Audi (également au sein du groupe Volkswagen) de lui avoir fournir des moteurs dotés d'un logiciel truqueur.

Le journal allemand BILD mentionne également une correspondance entre le KBA et les constructeurs allemands. (SPIEGEL, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 31/7/17)

Cindy Lavrut