Le Japon a lancé une procédure contre l'Ukraine devant l'OMC...

Le Japon a lancé une procédure contre l'Ukraine devant l'OMC pour dénoncer des mesures prises par Kiev qui, selon Tokyo, ont porté préjudice aux importations de voitures japonaises.
La plainte déposée mercredi 30 octobre ouvre la voie à 60 jours de consultations entre les deux parties. Si les consultations n'aboutissent pas, le Japon peut demander l'établissement d'un panel chargé de statuer. (AFP)

Juliette Rodrigues