Le Groupe PSA et Renault réitèrent leur engagement vis-à-vis de GM&S

Bercy a indiqué le 4 juillet au soir attendre du Groupe PSA « les dernières précisions » sur le montant de l'investissement que le constructeur consentirait à faire dans l'usine de GM&S à La Souterraine, placé en liquidation judiciaire le 30 juin. Fin juin, Renault s'est engagé à investir 5 millions d'euros dans la rénovation de l'outil de production de GM&S, tandis que PSA a promis 4 millions d'euros. Dans un communiqué publié après celui de Bercy, le Groupe PSA a réitéré ses engagements : des commandes annuelles passant de 10 à 12 millions d'euros pendant trois ans et 4 millions d'investissements « pour la fabrication de pièces sur le site de GM&S pour de futurs véhicules ». Ce soutien d'un total de 40 millions d'euros « constitue l'effort le plus important consenti parmi tous les acteurs engagés dans ce dossier et de loin », a souligné le groupe. Outre ses 5 millions d'euros d'investissements sur le site, Renault a quant à lui accepté de faire passer ses commandes annuelles de 5 à 10 millions d'euros. (AFP)

Alexandra Frutos