Le Groupe PSA conservera une part significative de véhicules diesel tout en offrant des motorisations hybrides et électriques

Pour atteindre son objectif de 91 g de CO2 par km en 2025 sur la moyenne de sa flotte, le Groupe PSA devra conserver une part significative de véhicules diesel tout en offrant des motorisations hybrides et électriques, indique Gilles Le Borgne, directeur R&D du constructeur. (Autoactu.com)

Alexandra Frutos