Le Groupe Arche sauve son usine lorraine grâce à un contrat avec Renault

Au début de l'été 2014, les 270 salariés de FVM Technologies à Villers-la-Montagne (Meurthe-et-Moselle) doutaient de l'avenir du site, spécialisé dans le développement et la fabrication de pièces en aluminium complexes pour l'automobile. A la baisse d'activité de ce secteur s'ajoutait le désengagement de PSA Peugeot Citroën. Tout en fournissant encore à Peugeot des pièces destinées à des modèles anciens, l’usine lorraine vient d'obtenir un contrat avec Renault pour la fabrication de pièces dédiées au moteur R9M. Assemblé dans l'usine de Cléon, il est destiné à des véhicules du groupe français et du groupe Daimler. (Echos)

Alexandra Frutos