Le Ghana, le Nigeria, l’Angola et le Kenya sont des cibles prioritaires pour Renault

Jean-Christophe Kugler, directeur des opérations de Renault pour la région Euromed-Afrique, explique que le groupe a ciblé quatre pays à fort potentiel dans lesquels il veut impérativement progresser : le Ghana, le Nigeria, l’Angola et le Kenya. « A l’exception de l’Angola, où notre présence est historique et où nous avons écoulé 2 205 voitures en 2013, nos ventes dans ces pays s’établissent seulement à quelque centaines’[...] Depuis le début de l’année 2014, nous ouvrons de nouvelles concessions sur ces territoires, où nous estimons, à terme, pouvoir passer à 10 % de part de marché », déclare-t-il. (Jeune Afrique)

Alexandra Frutos