Le CNPA rejoint l'Afhypac

Le CNPA (Conseil national des professions de l’automobile) a annoncé qu’il rejoignait l'Aphypac (Association Française pour l'Hydrogène et les Piles à Combustible) pour inscrire l’aval de la filière automobile dans le développement du marché de l’hydrogène. « L'aval de la filière automobile doit jouer un rôle d'exploration prospective. Si la filière hydrogène se déploie, elle aura un impact déterminant sur l'évolution de nos métiers. Le CNPA doit être la composante automobile de ?l'équipe de France de l'hydrogène? », explique le président du CNPA Francis Bartholomé.

L’Aphypac, qui représente la très embryonnaire filière hydrogène française, travaille activement avec des collectivités en vue de déployer simultanément des flottes de véhicules utilitaires et des stations d’hydrogène. Ce plan s'inscrit dans la Solution « Mobilité Ecologique » de la Nouvelle France Industrielle, qui prévoit le déploiement de 100 stations et de 1 000 véhicules à l'horizon 2020.

« Au c’ur de l'écosystème hydrogène, le CNPA entend s'associer au déploiement de véhicules zéro émission. Son organisation regroupe l'ensemble des professions dédiées pour accompagner les utilisateurs dans la vente, l'entretien et la réparation des véhicules à hydrogène. Le maillage territorial de ses réseaux, et plus particulièrement celui de sa branche Métiers ?Stations-Services’, facilitera le déploiement d'une couverture nationale de stations de recharge d'hydrogène tout en bénéficiant des expertises nécessaires à sa mise en ?uvre dans le contexte de l'automobile », explique l’organisation professionnelle. (AUTOACTU.COM 29/9/15)

Alexandra Frutos