Le CNPA estime que les critères d'attribution des superbonus sont trop restrictifs

Le CNPA (Conseil national des professions de l’automobile) estime l'enveloppe de 28 millions d'euros allouée aux superbonus que le gouvernement va mettre en place pour « verdir » le parc de véhicules en France est insuffisante et que leurs critères d'attribution sont trop restrictifs pour provoquer un réel renouvellement de parc. (Journalauto.com)

Alexandra Frutos