Le Bélier a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 3,7 % au premier semestre

Le Bélier a déclaré le 24 septembre espérer une croissance « à moyen terme » en visant en particulier les marchés de l'ouest de la Chine, après avoir réalisé une hausse de son chiffre d'affaires de 3,7 % au premier semestre de 2014. Le groupe a aussi mentionné « une prise de commande importante dans le domaine de la suralimentation chez un constructeur français » à l'appui de son optimisme.

Au premier semestre, la hausse du chiffre d'affaires « ressort à + 7,8 % corrigée des variations de prix de l'aluminium », explique l’équipementier dans un communiqué. Le résultat net est quant à lui passé de 8,1 à 8,2 millions d'euros (+ 1,4 %) et l'endettement a baissé à 6,9 millions d'euros au 30 juin, contre 8,4 millions d'euros six mois plus tôt.

Par ailleurs, « le tonnage vendu par le groupe a progressé de 8,5 %, avec une répartition par zone géographique de + 17,1 % pour l'Asie, + 11,7 % pour l'Amérique du Nord et + 5,1 % pour l'Europe », a détaillé Le Bélier.

« La récente acquisition réalisée fin juillet du groupe [chinois] HPDCI [...] viendra renforcer la présence de Le Bélier sur ces marchés et permettra notamment d'étendre les activités du groupe vers l'ouest de la Chine, où s'établissent de nombreux clients, s'ouvrant ainsi de nouvelles perspectives de croissance », assure en outre l'entreprise. « Dans un contexte de hausse attendue du marché mondial automobile », le groupe « confirme sa croissance à moyen terme », sans toutefois donner de prévisions chiffrées. (AFP 24/9/14)

Alexandra Frutos