Lamborghini investira 800 millions à Sant'Agata pour produire son tout terrain

Stephan Winkelmann, président de Lamborghini, a rencontré le Premier ministre italien Matteo Renzi pour signer une lettre d’intention concernant la production de son nouveau tout terrain en Italie. "L’introduction d’un troisième modèle sonne pour nous comme le début d’une nouvelle ère", a expliqué M. Winkelmann. Le véhicule sera produit sur le site de Sant?Agata et commercialisé en 2018.

Pour ce futur modèle, Lamborghini recrutera pas moins de 500 nouveaux employés dans son usine, et doublera la superficie du site, à 150 000 m2, ce qui lui coutera environ 800 millions d'euros. En retour de cet investissement et de cette promesse d’une production en Italie, le gouvernement italien aurait consenti à des allègements fiscaux pour Lamborghini à hauteur de 90 millions d’euros.

L’enjeu est de taille pour Lamborghini qui veut, avec cet Urus, doubler ses volumes de ventes. Le constructeur, qui a vendu un total de 2 530 voitures en 2014, estime en effet pouvoir écouler quelque 3 000 SUV par an.

Aucun détail technique n’a été donné sur le futur SUV, lequel devrait s’inspirer largement du concept Urus présenté en 2012. (AUTO PLUS, IL SOLE-24 ORE, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 27/5/15)

Juliette Rodrigues