La voiture autonome est testée en conditions réelles sur les routes françaises

Le 14 septembre, le ministre de l’Economie Emmanuel Macron devrait rouler dans un prototype de Citroën C4 Picasso autonome sur le circuit du centre d’ingénierie de PSA à Vélizy (Yvelines). Le modèle, bardé de capteurs, radars et caméras, est capable de se déplacer sans pilote. Très médiatique, cette opération donne le départ des premières expérimentations de voiture autonome en France, sur le modèle de ce qui se fait aux Etats-Unis, notamment en Californie avec les Google cars. Depuis juillet, quatre C4 Picasso sont testés en route ouverte (au milieu du trafic) en région parisienne. Et PSA Peugeot Citroën sera rejoint d’ici à la fin de l’année par Renault, avec son prototype Next Two, une petite citadine électrique sur base de Zoé, déjà en test sur circuit. (Echos)

Alexandra Frutos