La ville de Detroit se déclare en faillite

La ville de Detroit, berceau des trois grands constructeurs américains Chrysler, Ford et General Motors, s’est déclarée en faillite. La municipalité a en effet accumulé une dette de 18,5 milliards de dollars.

Cette faillite reflète les difficultés traversées par l'industrie automobile américaine, l'histoire de la Motor City (surnom de Detroit) étant particulièrement liée à l'automobile.

Le gouverneur du Michigan, Rick Snyder, a autorisé cette mise en faillite. (AFP, SPIEGEL, HANDELSBLATT 19/7/13, XINHUA NEWS 18/7/13)

Cindy Lavrut