La vente illicite des actifs de Mia Electric a été annulée

La chambre commerciale de la Cour d'appel de Poitiers a confirmé le 26 mai l'annulation de la vente aux enchères des principaux actifs du constructeur de voitures électriques Mia Electric, liquidé en mars et dont l'ex-présidente a été mise en examen pour banqueroute, abus de biens sociaux et escroquerie. (AFP)

Alexandra Frutos