La transformation de canne à sucre s'accroît, au profit de l'éthanol

La quantité de canne à sucre broyée dans les usines de la région Centre-Sud du Brésil depuis le début de la saison (avril 2013 au 16 janvier) a atteint un record historique (594,78 millions de tonnes, en hausse de 11,8 %). Rien que sur la première quinzaine de janvier, 659 000 tonnes de matière première ont été broyées, soit 21,6 % de plus qu'au cours de la même période en 2013. Cette hausse profite essentiellement à la production d’éthanol, a annoncé l’Unica, le principal groupement des industriels du secteur. La quantité de sucre produite en 2013 (34,27 millions de tonnes) croît à peine par rapport à la même période de la saison dernière, tandis que la production d'éthanol a augmenté de 19,26 %, à 25,41 milliards de litres. Au total, depuis le début de la saison, seulement 45,4 % de la matière première a servi à produire du sucre.

Les voitures flexfuel, capables de rouler indifféremment à l’essence et à l’éthanol hydraté, représentent actuellement 60 % de la flotte automobile brésilienne. Le Brésil est le premier producteur mondial de sucre et le second producteur d’éthanol après les États-Unis, qui fabriquent ce combustible à partir de maïs. (AFP 27/1/14)

Juliette Rodrigues