La technologie EcoBoost stimule les ventes de modèles à essence de Ford

En 2014, Ford a vendu près de 76 500 véhicules dans l'Hexagone, dont 46 % en motorisation à essence (+ 4 points), soit 34 855 unités. Ce phénomène a été favorisé par la technologie EcoBoost qui, reposant sur le principe du « downsizing », permet de profiter de moteurs à essence « plus petits, plus puissants, plus économes et moins chers » que des modèles diesel de puissance équivalente. La Fiesta, par exemple, a vu les motorisations à essence progresser de 25 % depuis l'introduction de l'EcoBoost dans sa gamme en 2012, le diesel ne représentant désormais que 33 % des ventes, contre 76 % en 2010. On note la même évolution sur la gamme B-Max, où l'essence domine assez largement le diesel (65 % des ventes), alors que l'EcoSport et la Focus demeurent dans la moyenne globale de la marque.

Avec le déploiement de la technologie EcoBoost sur une grande partie des modèles Ford, la tendance devrait se confirmer en 2015. Après avoir fait son apparition sur les nouvelles Focus et Mondeo l'an dernier, portant à dix le nombre de modèles concernés, l'EcoBoost sera même proposé l'été prochain sous le capot de la nouvelle Mustang sur le bloc 2,3 l de 314 ch. (JOURNALAUTO.COM 15/1/15)

Alexandra Frutos