La stratégie du Maroc pour développer fortement son secteur automobile (2/2)

Des offres de financement adaptées aux besoins des investisseurs dans le secteur automobile viennent par ailleurs compléter l’Offre Maroc, souligne l’AMDI.

De par son positionnement géographique, le faible coût de sa main-d’?uvre et les incitations financières qu’il offre, le Maroc présente pour le secteur de l’automobile un avantage compétitif certain en matière de coûts d’exploitation (jusqu’à - 30 %).

Outre les mesures stratégiques adoptées pour renforcer l’attractivité de la destination Maroc, le Royaume dispose d’atouts structurels, favorables à l’émergence d’un tissu industriel dynamique et compétitif : la proximité géographique (3 heures d’avion depuis Paris), une stabilité politique dans un environnement démocratique et apaisé, une culture d’ouverture et de tolérance, une performance économique récente favorable, une croissance solide basée sur des fondamentaux sains, l’accès à un marché d’un milliard de consommateurs et une main d’?uvre qualifiée, aux coûts compétitifs, conclut l’AMDI.

Alexandra Frutos