La somnolence au volant cause 800 décès par an

Dans un rapport publié aujourd’hui, l’association 40 Millions d’Automobilistes explique que plus de 800 décès sur les routes en France en 2012 étaient liés à la somnolence au volant. « C’est désormais la première cause de mortalité sur autoroute », déplore Pierre Chasseray, délégué général de l’association, qui estime que les infrastructures routières devraient être modernisées pour réduire les risques de somnolence.

40 Millions d’Automobilistes suggère d’installer des glissières centrales sur les routes nationales sur le modèle de ce qui se fait sur certains axes en Allemagne, ou de généraliser les marquages d’alerte sonore au sol afin de prévenir les sorties de route.

La Sécurité routière estime qu’un conducteur sur deux prend la route avec un déficit de sommeil, souligne LE PARISIEN (22/4/13).

Alexandra Frutos