La province chinoise de Zhejiang envisage d'autoriser les quotas d'immatriculations

La province chinoise de Zhejiang (où siège notamment le groupe Geely) envisage d'autoriser les quotas d'immatriculations, afin de réduire les embouteillages. Un projet de loi prévoit non seulement une restriction des nouvelles immatriculations, mais aussi l'augmentation des frais de stationnement et l'amélioration des transports publics.

Si le plan est accepté, les villes de Hangzhou (capitale provinciale de Zhejiang) et Ningbo pourraient rejoindre les villes de Pékin, Canton, Shanghaï et Guiyang, qui ont déjà mis en place des quotas d'immatriculations. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 18/6/13)

Cindy Lavrut