La production de PSA Peugeot Citroën à Kaluga reprendra à partir du 17 août

Bien que PSA Peugeot Citroën soit, avec 70 %, majoritaire dans le capital de l’usine PCMA Rus, qu’il partage avec Mitsubishi (qui en possède 30 %), la répartition de la production entre les deux groupes a été inverse ces dernières années. Ainsi, pour son dernier exercice fiscal (avril 2014-mars 2015), Mitsubishi y a produit 29 000 véhicules (Outlander et Pajero Sport), tandis que PSA a fabriqué 13 000 véhicules sur l’année calendaire 2014 (Peugeot 408 et Citroën C4 Sedan).

Depuis un an, la dévaluation du rouble a accentué les problèmes de PSA, dont le taux de localisation (actuellement à 35 %) est beaucoup trop faible pour que ces véhicules soient compétitifs. Les ventes du groupe ont été limitées à 5 653 immatriculations sur le premier semestre de cette année, contraignant le constructeur à stopper la production pour limiter ses stocks. Celle-ci est arrêtée depuis le 27 avril. Elle n’a pas repris en juillet comme c’était initialement prévu et devrait redémarrer progressivement après les congés d’été, entre le 17 et le 31 août, a indiqué un porte-parole de l’usine de Kaluga. Pour améliorer la compétitivité de sa production en Russie, PSA a mis en place un plan d’accroissement du taux de localisation et vise un taux de 50 % d’ici à 2017.

La production de Mitsubishi n’a quant à elle été stoppée que quelques jours pour des ajustements techniques au printemps 2015 et a repris son rythme normal depuis la mi-mai. Elle sera arrête uniquement pour les congés d’été du 3 au 16 août. (AUTOACTU.COM 3/8/15)

Alexandra Frutos