La production cumulée de Toyota en Europe a franchi le seuil des 9 millions d'unités

Cette semaine, la production européenne cumulée de Toyota a franchi le cap des neuf millions d'unités. Les deux tiers des voitures Toyota vendues sur le Vieux Continent proviennent de l'un des six sites de production et des trois usines de moteurs de la marque situés en France, au Royaume-Uni, au Portugal, en Turquie, en Pologne, en République tchèque et en Russie.

Au total, ces neuf usines ont représenté un investissement de plus de huit milliards d'euros. Toyota commencé à produire des voitures en Europe en 1971, au sein l'usine Toyota Caetano au Portugal, dont est sortie la toute première Corolla. Ce site fabrique aujourd'hui l’utilitaire Dyna.

"Depuis longtemps chez Toyota, il est de tradition de fabriquer nos véhicules à proximité des marchés où ils sont vendus. De plus, grâce à la compétitivité de nos usines européennes, nous exportons depuis peu leurs produits hors d’Europe. Nous tenons à pérenniser notre production en Europe grâce à l’apport des technologies comme l’hybride et aux méthodes de management innovantes qui nous permettent de préserver la compétitivité de nos sites à l’échelle mondiale", déclare Didier Leroy, président-directeur général de Toyota Motor Europe.

Toyota produit notamment en Europe quelques modèles pour l’Amérique du Nord, dont, depuis 2013, la Yaris, qui est fabriquée dans l’usine de Valenciennes. Opérationnel depuis 2001, le site de Toyota en France fabrique la troisième génération de la Yaris, y compris sa version hybride. Aujourd’hui, environ 20 % de tous les véhicules vendus par Toyota et Lexus en Europe sont des hybrides, dont la majorité est fabriquée en Europe (en France et au Royaume-Uni).

Le constructeur indique que, depuis le début de l’année, les deux marques ont déjà vendu plus de 131 000 hybrides en Europe. Enfin, en 2016, le Toyota RAV4 sera le deuxième modèle à sortir des lignes de l'usine de Toyota en Russie, qui produit actuellement la Camry. (JOURNAL DE L'AUTOMOBILE 17/10/14)

Juliette Rodrigues