La production automobile au Vénézuéla s'effondre

La production de véhicules au Vénézuéla a chuté de 82 % au cours des neuf premiers mois de 2014, à 10 286 unités, a indiqué la Chambre vénézuélienne de l'automobile (CAVENEZ). L'industrie automobile locale est très affectée par le manque de pièces importées et de nombreux sites d'assemblage ont été contraints d'arrêter totalement leur activité.

Selon la CAVENEZ, en septembre la production s'est établie à 1 778 unités, soit un quart des 7 106 véhicules produits en septembre 2013.

En septembre, les usines vénézuéliennes de Mack et Chrysler n'ont produit aucun véhicule, pour le cinquième mois consécutif. L'année 2014 est la pire que le secteur ait jamais connue, selon les industriels et les syndicats.

La pénurie de devises qui frappe le Venezuela depuis une vingtaine de mois a entraîné un manque à gagner de deux milliards de dollars pour les maisons mères des constructeurs installés dans le pays.

Les retards du gouvernement dans l'échange de dollars contre les stocks de bolivars accumulés par le secteur privé dépassent les 10 milliards de dollars. (AFP 6/10/14)

Juliette Rodrigues