La prime à la casse pourrait être prolongée en 2015

Le ministre russe du Commerce et de l'Industrie, Denis Manturov, a indiqué que le programme de prime à la casse, introduit en septembre, pourrait être prolongé en 2015.

"Le programme est efficace et porte ses fruits. Il a déjà permis d'immatriculer 70 000 voitures supplémentaires", a souligné M. Manturov. "Le programme permet non seulement de stimuler les ventes de véhicules, mais aussi l'ensemble de notre économie", a-t-il ajouté.

Le gouvernement russe avait instauré en septembre une prime à la casse pour relancer les ventes de véhicules, qui s’effondrent depuis le début de la crise ukrainienne. Le programme devait initialement s'achever fin décembre. "Nous espérons encourager la vente de 170 000 véhicules d’ici à la fin de l’année", avait alors déclaré M. Manturov.

Un précédent programme de prime à la casse en 2010-2011 avait permis d’accompagner le rebond du marché après un effondrement dû à la crise mondiale de 2009.

Les grands constructeurs, qui ont investi massivement dans le marché russe ces dernières années, estiment qu’il pourrait devenir le premier en Europe à moyen terme. Ils reconnaissent cependant qu’à court terme l’horizon est nettement assombri par les tensions entre Moscou et les Occidentaux et les difficultés économiques de la Russie, au bord de la récession. AUTOSTAT 23/10/14)

Juliette Rodrigues