La part du diesel dans les immatriculations a poursuivi son recul en janvier

Le mois de janvier 2014 confirme le mouvement de recul du diesel sur le marché français enregistré en 2013. L’an dernier, la part des véhicules diesel est descendue à 67 %, revenant à son niveau de 2002. En janvier, les véhicules diesel ne représentaient plus que 64 % (- 5 points) des immatriculations, à 80 327 unités. (Autoactu.com)

Alexandra Frutos