La nouvelle Ford Focus destinée au marché nord-américain sera essentiellement importée de Chine

La nouvelle génération de la Focus qui sera commercialisée en Amérique du Nord à compter de 2019 sera importée essentiellement de Chine, et non du Mexique comme cela était initialement prévu, a annoncé Ford hier. Certaines versions seront également importées d'Europe, a-t-il précisé.La Focus est déjà fabriquée en Chine pour la clientèle chinoise.Ford a indiqué que la nouvelle Focus serait une voiture attrayante. Elle sera plus spacieuse et recevra des technologies que les clients demandent. De nouvelles versions seront proposées. La production de la nouvelle génération de la voiture démarrera au second semestre 2019. La fabrication de l'actuelle Focus dans l’usine de Wayne, aux Etats-Unis, se poursuivra jusqu'à la mi-2018. Cette usine, située dans l'Etat du Michigan, fabriquera ensuite le Ford Ranger à partir de la fin 2018 et le Ford Bronco à partir de 2020.Ford a précisé que le nouveau plan de production pour la Focus destinée à la clientèle nord-américaine lui permettrait d'économiser un milliard de dollars par rapport au plan initial, dont 500 millions résultant de l'organisation annoncée hier et 500 millions résultant de la décision annoncée au début de cette année de renoncer à construire une nouvelle usine au Mexique (à San Luis Potosi) et de produire la Focus dans une usine existante dans ce pays (à Hermosillo). L'argent qui sera économisé pourra être redéployé dans des secteurs de croissance pour l'entreprise - en particulier les tout-terrain de loisir, les utilitaires et les modèles musclés ainsi que la mobilité, les véhicules autonomes et les véhicules électrifiés », a indiqué Joe Hinrichs, responsable des activités de Ford dans le monde. (COMMUNIQUE FORD, AUTOMOTIVE NEWS 20/6/17)

Frédérique Payneau