La municipalité de Pékin compte réserver 20 000 plaques d'immatriculation pour des véhicules électriques

Afin de promouvoir l'électromobilité, la municipalité de Pékin compte réserver 20 000 plaques d’immatriculation pour des véhicules électriques cette année. En parallèle, le nombre de nouvelles plaques d’immatriculations allouées à des véhicules traditionnels sera réduit à 130 000 (contre 240 000 auparavant).
Néanmoins, ces mesures risquent d'être insuffisantes pour convaincre les automobilistes pékinois d'opter pour un modèle électrique. En effet, l'an dernier, du fait des quotas d'immatriculations, près de 90 personnes participaient au tirage au sort pour chaque plaque d'immatriculation mise en vente, tandis que seules 1 428 des 1 666 plaques réservées pour des véhicules électriques ont été acquises.

Le nombre insuffisant de stations de recharge étant l'une des principales raisons invoquées par les Chinois pour ne pas acheter un modèle électrique, la municipalité compte par ailleurs construire un millier de bornes de recharge rapide pour véhicules électriques dans le centre-ville et dans la banlieue de Pékin. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 28/2/14)

Cindy Lavrut