La mortalité routière a augmenté de 1,9 % en mai

En mai, 265 personnes sont décédées dans des accidents de la route en France, en hausse de 1,9 %, indique l’ONISR (Observatoire national interministériel de la Sécurité routière). En revanche, le nombre d’accidents corporels a baissé de 4,7 % (à 4 723) et celui de blessés sur les routes de 6,2 % (à 5 927). Le nombre de personnes hospitalisées a quant à lui reculé de 4,5 % (2 245 personnes).

Sur les cinq premiers mois de l’année, la mortalité routière a augmenté de 2,3 %. Pour tenter d’endiguer cette hausse, le gouvernement mettra en place deux nouvelles mesures au 1er juillet : l’interdiction des kits mains libres au volant, de « tout système de type écouteurs, oreillette, casque, etc. » (en voiture, à moto et à vélo), et l’abaissement du taux légal d’alcoolémie de 0,5 à 0,2 g/l pour les jeunes conducteurs (moins de 3 ans de permis ou 2 ans si l'apprentissage s'est fait en conduite accompagnée). Ces deux nouvelles réglementations font partie des 26 mesures dévoilées en janvier dernier par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Celles-ci doivent permettre d’améliorer la Sécurité routière. L’objectif est de passer sous la barre des 2 000 morts par an d’ici à 2020. (AUTOPLUS.FR 18/6/15)

Alexandra Frutos