La métallurgie s'engage à former 46 000 jeunes en alternance d'ici à 2020

Dans le cadre des négociations relatives au pacte de responsabilité, la branche métallurgie a signé un accord aux termes duquel elle s'engage à atteindre un objectif de 46 000 alternants en 2020. Les signataires se fixent aussi pour ambition de tendre vers un taux de 10 % de femmes apprenties dans la branche, contre 6 % en 2013. Enfin, le taux de rupture anticipée des contrats d'alternance ne devra pas être supérieur à 5 %, le niveau de réussite aux examens devra être au moins égal à 85 % et le taux d'embauche en CDI à l'issue de l'alternance devra atteindre 65 %n « si les conditions économiques le permettent », précise l'accord. (ECHOS 22/10/14)

Alexandra Frutos