La lutte contre la fraude au stationnement va s'intensifier

La décentralisation de la gestion du stationnement, actuellement examinée par le Parlement, devrait permettre aux communes de fixer elles-mêmes le montant du coût de l’infraction et de récupérer les recettes, ce qui les incitera à être beaucoup plus sourcilleuses sur le sujet.

En France, seuls 30 % des automobilistes paient dûment leur stationnement en voirie. La lutte contre la fraude aux mauvais payeurs devrait donc s’intensifier dans les années à venir, avec l’appui de nouvelles technologies (paiement par téléphone portable, PV électronique...). (ECHOS 18/10/13)

Juliette Rodrigues