La justice européenne réduit une amende infligée en 2008 à Saint-Gobain

La justice européenne a réduit de 880 à 715 millions d'euros une amende infligée en 2008 au groupe français de matériaux de construction Saint-Gobain, dans le cadre d'une entente avec d'autres producteurs concernant le marché européen du verre automobile. Le Tribunal de l'Union européenne a indiqué que Saint-Gobain ne s'était pas rendu coupable de récidive, contrairement à ce qu'affirmait la Commission européenne. En conséquence, l'amende infligée à Saint-Gobain par Bruxelles n'aurait pas dû être majorée de 60 %. Toutefois, comme Saint-Gobain s'était déjà rendu coupable d'infractions aux règles de la concurrence en 1984 et 1988, le Tribunal a tout de même maintenu une majoration de l'amende prévue, mais seulement de 30 %. (AFP)

Alexandra Frutos